Les médecines préventives

Mis à jour : nov. 13


Que nous apporte la médecine naturelle ?

Appelé également « alternatives », « douces », « parallèles » ou « complémentaires ».

Elles nous apportent du bien-être via une large gamme de pratiques qui régulent les énergies, font baisser l'anxiété, améliorent les sensations de fatigue et cela sans passer par la case médicaments.


Sophrologie, Acupuncture, Acupression, Homéopathie, Ostéopathie, Naturopathie, Phytothérapie, Aromathérapie, Cupping thérapie, Yoga ...

Autant de pratiques qui ont en commun de traiter les patients d'une manière différente de la médecine traditionnelle.


Lorsque la médecine conventionnelle a des difficultés à trouver des solutions telle que « mal de dos, migraine, stress, troubles digestifs, douleur chronique ... » les médecines parallèles vont venir trouver des solutions et agir selon les besoins de chaque personne.


Les praticiens en santé naturelle ne vont pas traiter « une maladie » mais ils vont se concentrer sur les symptômes. Ils vont venir en aide au corps entier afin de corriger les dysfonctionnements en interne qui peuvent avoir également à la longue des répercussions sur le psychologiques.


Comment bien choisir son praticien en médecine douce ?


Un praticien en santé naturelle doit être formé afin d’avoir toutes les bases théoriques et pratiques requises au bon exercice de son métier. Le praticien de médecines douces doit avoir suivi des cours, et validé une formation ou un diplôme reconnu.

Vous pouvez également vous fier aux avis, ça vous donnera une idée de son professionnalisme.



Côté remboursement ...


Les soins ne sont pas remboursé par la sécurité sociale.

​Cependant, de plus en plus de mutuelles remboursent une partie des séances de médecine douce. Sur présentation de facture, vous pourriez peut-être vous faire rembourser la totalité ou une partie de vos séance.

Renseignez-vous auprès de votre organisme de mutuelle !



Attention !


En aucun cas une pratique ne peut se substituer à un traitement médical déjà prescrit, ou à une visite de contrôle chez son médecin traitant.

Un thérapeute doit toujours se positionner en complément de votre médecin habituel, il ne doit jamais vous encourager à arrêter un traitement médical.



« Prenez soin de votre corps, c’est le seul endroit où vous êtes obligé de vivre »

Posts récents

Voir tout